[Urgent] L’UE dément avoir octroyé une aide spécifique au Gabon

0
41

Rosaria Bento Païs, l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Gabon, l’a en effet déclaré au sortir d’une séance de travail présidée ce mercredi 25 mars 2020 à la Primature par le Chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale. L’aide de l’UE dont les montants par pays restent encore à déterminer, va servir à la prévention et à la recherche sur la pandémie.

Le Premier Ministre, Julien Nkoghe Bekale, a présidé une séance de travail avec l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Gabon, Rosario Bento Païs. La lutte contre la pandémie du Covid-19 a constitué l’essentiel des échanges entre la diplomate et le Chef du Gouvernement qui était accompagné du Ministre d’Etat aux Affaires étrangères, Alain Claude Bilie By Nze et son collègue de la Santé, Max Limoukou.

En pratique, Rosario Bento Païs est venue informer le Gouvernement des démarches entreprises par son organisation dans la lutte mondiale contre le Covid-19 et dont l’espace UE est devenu au fil des semaines l’épicentre de cette pandémie. En effet, a-t-elle fait savoir, l’UE a depuis le 24 février dernier octroyé au niveau mondial une enveloppe de l’ordre de 232 millions d’euro. Une partie de ce financement, soit 113.5 millions d’euro, précise-t-elle, ira à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le partenaire de l’UE dans cette lutte contre le nouveau Coronavirus.

Le continent africain, également touché par ce fléau, a reçu 15 millions d’euro. Cette enveloppe dont le Gabon sera également bénéficiaire portera essentiellement sur la prévention, l’équipement des centres d’excellence destinés à la lutte contre l’épidémie et aux attaques biologiques. Les 100 millions restants serviront à la recherche.

C’est dire, à la lecture des différentes répartitions de cette aide financière, que cet organisme n’a pas octroyée d’enveloppe spécifique au Gabon comme cela semble être véhiculé sur les réseaux sociaux. Le montant qui sera accordé à notre pays tiendra compte de l’évolution de la pandémie sur son sol. Les discussions dans ce sens auront lieu entre l’UE et l’OMS.

Comme ses prédécesseurs avant elle, notamment les représentants de l’OMS, de la BAD, de la Banque Mondiale, du Système des Nations Unis, la Représentante de l’Union Européenne s’est montrée satisfaite des mesures prises par le Gouvernement afin de lutter contre la propension du Coronavirus : ‘’ le Gabon a bien fait sa prévention’’, a-t-elle déclaré, avant d’inviter les populations au respect des mesures préventives prises par le Gouvernement, sur les instructions du Président de la République et qui ont pour seul objectif de freiner la propension du coronavirus.   

Presse Primature.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici