[Environnement] Plan d’urgence contre l’insalubrité à Libreville et ses environs : Julien Nkoghe Bekale en visite d’inspection

0
33

L’amélioration du cadre de vie des populations étant au coeur des préoccupations du Gouvernement, le Premier Ministre, Julien Nkoghe Bekale est allé toucher du doigt l’état d’avancement des travaux d’embellisement des artères d’Akanda et de Libreville.

Sur instructions du Président de la République, Ali Bongo Ondimba, le Chef du Gouvernement est allé s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’assainissement des communes d’Akanda et de Libreville. C’était en présence du Ministre en charge de l’Equipement et des Infrastructures, Léon Bonda Balonzi, de sa Délégué, Françoise Assengone Obame, du Maire central de Libreville, Léandre Nzue, du Maire du premier arrondissement de la commune d’Akanda, Désirée Singatady et des représentants du Haut-Commissariat à l’Environnement et au Cadre de Vie (HCECV).

Cette visite qui s’inscrit dans le cadre de l’exécution du plan d’urgence contre l’insalubrité dans les villes de Libreville, d’Akanda et d’Owendo lancé le 5 décembre dernier et prévu s’achever le 5 janvier 2020, a permis au Chef du Gouvernement et à sa suite de s’assurer que les conditions relatives à l’amélioration du cadre de vie des populations vivant dans cette partie du Gabon répondent aux exigences du Président de la République, pour qui les questions liées à la propreté de nos villes sont une véritable préoccupation.

Contrôler l’utilisation à bon escient des fonds alloués pour l’exécution de ce plan d’urgence, veiller à l’implication des collectivités locales afin qu’elles soient davantage responsabilisées dans l’amélioration du cadre de vie des populations, comme le veut Ali Bongo Ondimba et encourager les PME gabonaises mises à contribution, telle est la mission confiée à Julien Nkoghe Bekale qui s’est dit satisfait du travail réalisé.

De la Sablière, dans le 1er arrondissement de la commune d’Akanda aux sites de la commune de Libreville, notamment dans la zone du lycée Paul indjendjet Gondjout, puis, non loin du Lycée National Léon Mba dans le premier arrondissement de Libreville, en passant par Jeanne Ebori, le Rond-point de la Démocratie, l’immeuble Rénovation à l’embouchure de la rivière Batavéa et IAI, respectivement dans les 1er, 2è, 3è et 5è arrondissement de Libreville, le Premier Ministre a pu voir les agents à pied d’œuvre dans le désherbage, le curage de caniveaux, la réhabilitation de certaines voies affaissées, le renouvellement des bandes blanches et rouges sur la chaussée, le remplacement des lampadaires, la mise en place des bacs à ordures protégés, les monuments à éclairer etc. A IAI, Julien Nkoghe Bekale a communié avec les commerçantes tout en les édifiant sur les risques et inconvénients de leurs lieu de commerce.

A l’issue de ce périple, le Premier Ministre a fait savoir qu’à la fin de l’exécution de ce plan d’urgence contre l’insalubrité, il y aura un plan d’actions globales destiné à l’amélioration du cadre de vie dans d’autres villes du Gabon. Le Haut-commissariat à l’Environnement et à l’Amélioration du Cadre de Vie, créé par le Chef de l’Etat, est un outil au service de cette volonté politique devenue réalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici