PDG : des sanctions pour 4 agents

0
41

Quatre agents du service d’accueil et sécurité du parti démocratique gabonais  ont été suspendus par la direction du parti. Ils sont accusés des faits d’insubordination, escroquerie aggravée, usurpation de titre, concussion et haute trahison, révèle notre confrère la Cigale Enchantée.

Les nouvelles qui reviennent de Louis dans le premier arrondissement de Libreville au siège du PDG, le parti au pouvoir, ne sont pas favorables aux agents affectés régulièrement au service accueil et sécurité. Et pour cause, Tinzi Bekatse Achille, Pondot Gaétan, Georges Mibekoua et Bitou Karole Beti, ont été suspendus par la direction de cette formation politique. Selon notre confrère la Cigale Enchantée  dans sa livraison  du 01 décembre 2020, ces derniers sont accusés par le parti des faits   d’ « insubordination, escroquerie aggravée, usurpation de titre, concussion et haute trahison ».

En plus de ces suspensions, le journal révèle que les deux agents ont interdiction formelle  durant trois mois de participer à toutes les activités du Parti. Ils doivent également comparaître devant la célèbre Commission permanente de discipline.

Face à cette situation les concernés, dont un a écopé d’un an de suspension suite à la décision de la commission de discipline rendue le 20 novembre dernier, ont entamé des démarches en vue de contester ces décisions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici