Le président du SYNAMAG, Germain Nguema Ella, accuse tous les magistrats de corruption

0
166

C’est ce que le président du syndicat national des magistrats du Gabon a déclaré hier dans une vidéo très largement relayée sur la toile, qui illustre le personnage.

En effet, c’etait à la faveur d’une déclaration, l’intéressé ne va pas par le dos de la cuillère. D’entrée, il affirme : « Chers collègues, lorsque les faits ne sont pas établis, l’accusé doit tout simplement être relâché. » C’est dire qu’il est conscient que ses collègues rendent des décisions injustes en échange de faveurs financières. Avant d’ajouter que nous avons besoin d’une : « justice qui condamne les cols blancs qui retardent le développement de notre pays. » Des déclarations qui risquent de lui valoir la foudre de ses collègues qui l’ont élu pour les défendre et non pour les jeter en pâture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici