Le pape François a appelé la population à se faire vacciner contre le Covid-19

0
28

Un nouveau plaidoyer en faveur de la vaccination contre le Covid-19

La Covid-19 continue de progresser dans le monde en dépit des campagnes de vaccination. L’Afrique doit faire face à une troisième vague plus intense en raison de la présence du variant Delta de la COVID-19.

C’est dans cette optique, le pape François a appelé, mercredi 18 août, la population à se faire vacciner contre le Covid-19, affirmant que les vaccins pouvaient mettre fin à la pandémie, seulement si chacun apporte sa pierre à l’édifice.

Pour lui, se faire vacciner contre le Covid-19 est « un acte d’amour ». Il appelle tous les croyants à se faire immuniser, dans un message vidéo réalisée au nom de l’organisation américaine à but non-lucratif, The Ad Council, et de Covid Collaborative, un regroupement d’experts en santé publique et d’anciens responsables politiques américains.

Delta est une forme très contagieuse du virus. Ce variant identifié pour la première fois en Inde a été signalé dans au moins 16 pays en Afrique, dont neuf connaissent une recrudescence des cas de contamination, à l’instar du Sénégal et de la Tunisie.

« Ce qui nous inquiète le plus c’est ce qu’ont révélé les laboratoires. C’est-à-dire que sur 100 prélèvements effectués, il est constaté la présence du variant Delta chez 60 cas », a indiqué Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye, présidente du Comité à sa sortie de la réunion hebdomadaire du Cnge (Sénégal).

« Grâce à Dieu et au travail de beaucoup, nous avons maintenant des vaccins pour nous protéger du coronavirus », a déclaré le pape François, avant d’ajouter « Ils nous donnent l’espoir de mettre fin à la pandémie, mais seulement s’ils sont disponibles pour tous et si nous travaillons ensemble ».

Les vaccins sont largement disponibles dans les pays développés, mais la méfiance et l’hésitation à l’égard de ceux-ci font que de nombreuses personnes refusent la vaccination. Les nations plus pauvres n’ont quant à elles toujours pas accès à des stocks suffisants de vaccins.

La vaccination est un moyen simple, mais profond de promouvoir le bien commun et de prendre soin les uns des autres, en particulier des plus vulnérables. « Je prie Dieu pour que chacun puisse apporter son petit grain de sable, son petit geste d’amour », a déclaré le pape dans la vidéo.

Rappelons que, le pape François s’est lui-même fait vacciner en mars et avait déclaré à l’époque qu’il s’agissait d’une obligation éthique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici