Le Commonwealth : L’adhésion du Gabon en juin prochain à Kigali

0
47

Le Président de la République, son Excellence Ali Bongo Ondimba s’est entretenu avec la secrétaire générale du Commonwealth, l’Honorable Patricia Scotland, ce 11 mai 2021 à Londres, en vue de l’adhésion du Gabon à cette organisation intergouvernementale. 

Cette rencontre intervient au lendemain de la réalisation d’une évaluation de candidature du Gabon par une délégation de l’Organisation internationale du Commonwealth, il y a quelques mois.

Comme l’a annoncé le Chef de l’Etat, : « Cette volonté commune pourrait se concrétiser dès le prochain Sommet du Commonwealth à Kigali » avant d’ajouter que « Ce serait pour notre pays un tournant historique !».

La candidature du Gabon à cette entité répond à l’exigence et au respect des critères de choix que sont entre autres, la promotion de l’État de droit, le respect des droits humains et la démocratie, etc…

L’adhésion du Gabon a cette organisation pourrait renforcer ses liens avec les autres membres de l’association et apporter son expertise dans le maintien de la paix et la résolution des conflits.

De plus, le pays est fortement engagé sur les droits de l’Homme et l’égalité des genres.

Le Gabon occupe une place remarquable dans la gestion des changements climatiques et les politiques de développement durable. Sa stabilité dans la sous-région et dans le continent est incontestable depuis de nombreuses décennies.

Rappelons à toutes fins utiles que le « Commonwealth ou Commonwealth of Nations », est une organisation intergouvernementale composée de 54 États membres qui sont presque tous d’anciens territoires de l’Empire britannique. Le Commonwealth a émergé au milieu du XXᵉ siècle pendant le processus de décolonisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici