Le colonel Jean Luc Ndong Amvame a été promu attaché de défense auprès de l’Ambassade de Chine au Gabon

0
8

Cette décision, qui a donné lieu à beaucoup d’interprétations fallacieuses ces dernières heures, a été actée lors du Conseil des ministres du lundi 6 septembre. 

Pour ce fidèle d’entre les fidèles du président de la République, dont la loyauté est irréprochable, c’est une sacrée promotion. Jean Luc Ndong Amvame a été pendant sept ans (2014-2020) responsable de la sécurité présidentielle. Début avril, il avait été brièvement promu au poste de commandant en second de la Garde Républicaine. Mais, pour cette source au sein du Palais Rénovation, « il faut savoir s’adapter aux évolutions géopolitiques mondiales et en tirer les conséquences en matière de défense ».

« Au tournant des années 2000, la Chine est devenue le premier partenaire économique du Gabon. L’Empire du milieu est aussi en passe de devenir la première puissance mondiale au XXIème siècle et, à ce titre, une puissance militaire. Il faut en tirer les conséquences », explique cette source.

C’est la raison pour laquelle le Président Ali Bongo Ondimba a souhaité nommer un de ses hommes de confiance à un poste particulièrement stratégique et dont l’importance ne cessera de croitre dans les années à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici