Le Chef de l’Etat s’est adressé à ses compatriotes.

0
15

célébration de l’accession de notre pays le Gabon à la souveraineté internationale, le chef de l’Etat s’est adressé à ses compatriotes.

C’était à la faveur d’un discours hier, le président de la République s’est livré à une introspection et un diagnostic en profondeur du respect de la vie républicaine. Et le constat qu’il en livre est alarmant. Les populations ont perdu la notion d’attachement à la patrie.

Ali Bongo Ondimba a choisi de saluer l’élan patriotique de René Ndemezo, Frédéric Massavala Maboumba, Féfé Onanga, Jean Eyeghe et autres qui ont choisi de faire leurs divergences en mettant de côté leurs égos pour se mettre à la disposition de la Nation. Il faut y la force d’attraction de la majorité, unie et rassemblée autour de son chef, qui a une vision ambitieuse du développement du Gabon.

Mais aussi, l’incapacité de l’opposition d’incarner une alternative crédible pour les populations.

« Être patriotique, c’est être prêt à participer à la construction de son pays» , l’affirme le chef de l’ État.

C’est également le défendre envers et contre tout, participer à son rayonnement. Qu’ils soient diplomates, culturels, sportifs, environnementaux ou académiques. Chacun dans son secteur est appelé à être le meilleur dans ce qu’il fait pour le Gabon fort et poprospère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici