La tenue du congrès extraordinaire du PDG.

0
157

Alors que le grand public s’interroge sur les enjeux de la tenue prochaine d’un congrès extraordinaire du PDG, qui était prévu le 12 décembre, à Libreville, c’est vue reportée à une date ultérieure.

Ces assises auxquelles devrait prendre part en présentiel le camarade, Ali Bongo Ondimba, qui va s’adresser aux militants et aux différents organes du parti à deux ans de la prochaine présidentielle.


En effet, soucieux du bien-être des militantes, militants et sympathisants de cette formation politique, que les cadres du PDG ont jugés utile, d’un report de cette grande messe politique ; conformément aux respects des mesures gouvernementales de lutte contre la Covid-19.


Dans le cadre de la pandémie du coronavirus, le gouvernement gabonais avait pris des mesures importantes afin de limiter la propagation du virus au Gabon, incluant la limitation des contacts, l’interdiction des rassemblements et des regroupements.
Donc ce congrès ne pourrait pas avoir lieu avant le 15 décembre, il s’agit juste ici de respecter la loi en vigueur entre autres celles des mesures gouvernementales.


C’est dans ce respect et dans l’optique de se retrouver ensemble, dans une ferveur militante bien connue de cette formation politique ; les cadres du PDG ont une fois de plus, manifesté leur volonté et leur disponibilité à servir le Président Ali Bongo Ondimba.


Un militantisme, confirmé en réponse, au distingué camarade qui invite les uns et les autres à servir le PDG avec détermination, avant de demander à ses camarades de continuer à faire preuve de responsabilité, d’engagement, de loyauté et de fidélité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici