La récente émission obligataire, qui a permis au Gabon de lever 458 milliards de francs CFA, a rencontré un succès auprès des investisseurs internationaux

0
218

Ce mercredi 17 novembre 2021, l’opération d’émission obligataire a été sursouscrite par les investisseurs internationaux, s’est soldée par la levée d’un montant total de 800 millions dollars US ou 458 milliards de francs CFA, d’une maturité finale de 10 ans avec un taux d’intérêt de 7 %. Un succès qui témoigne de la confiance des investisseurs internationaux envers le Gabon.

S’était à la faveur d’un communiqué du ministère gabonais des Finances qui en donne les détails.

En effet, l’acte d’émission obligataire lancée par le Gabon sur les marchés financiers internationaux ce 17 novembre dernier s’est soldée par un succès avec la levée d’un montant total de 800 millions dollars US ou 458 milliards de francs CFA, d’une maturité finale de 10 ans avec un taux d’intérêt de 7 %.

C’est un véritable succès de cette opération, menée dans un contexte de probable hausse des taux à court et moyen terme suite à l’annonce par la Banque centrale des Etats-Unis du calendrier du tapering (réduction de la politique des achats d’actifs sur les marchés par la Fed), s’explique par le taux de participation record au rachat s’établissant à plus de 90 % de l’encours résiduel ou 95 % de l’encours original de l’instrument à échéance 2024. Aussi, le rendement fixé à 7 % traduit une performance exceptionnelle par rapport aux conditions de marché et en particulier celles qui s’appliquaient aux émissions existantes du Gabon.

Le montant mobilisé sera affecté au rachat de manière anticipée de plus de 90 % de l’encours résiduel de l’émission arrivant à échéance en 2024 d’un montant de 736 millions de dollars US ou 420 milliards de francs CFA dont le taux était nettement plus élevé. Il s’agit donc pour le Gabon d’une bonne opération financière qui lui permet, tout en se refinançant, de réduire le service de sa dette (c’est à dire le montant des intérêts d’emprunt à régler chaque mois et qui représente l’un des principaux postes de dépense).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici