La Fondation Sylvia Bongo Ondimba favorise l’ouverture d’un bureau ONU-femmes au Gabon.

0
13

L’annonce de l’ouverture prochaine d’un bureau de l’ONU femmes dans notre pays pour appuyer les efforts du gouvernement


C’était en faveur d’une audience accordée par la Première Dame, Madame Sylvia Bongo Ondimba à Madame Oulimata SARR, la directrice régionale de l’ONU femmes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, le 24 août dernier à son cabinet.

Madame Oulimata Sarr et son équipe aident les gouvernements à adopter des normes internationales pour parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes en partenariat avec les organisations de la société civile et les bailleurs de fonds.

« Je suis venue apporter mes félicitations, mais aussi voir comment ouvrir un bureau ONU, femmes au Gabon. C’est une demande très forte et ça fait partie de ce que nous allons discuter avec le système des Nations unies », a déclaré Oulimata Sarr.

Au Gabon, grâce à l’implication personnelle de Sylvia Bongo Ondimba aux côtés de son époux, cette volonté d’autonomisation des femmes est allée bien plus loin. La Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille s’engage, depuis 2013, dans la lutte contre le cancer au Gabon, et en particulier contre les cancers du sein et du col de l’utérus. L’objectif étant la réduction de l’incidence et la mortalité des cancers féminins les plus fréquents.

La Directrice régionale de l’ONU femmes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre salue l’engagement de la première Dame pour les Veuves, pour lutter contre les cancers féminins, pour l’éducation des jeunes filles et dans le programme Gabon Égalité. A l’instar de la décennie de la femme a été déclarée en 2015 afin de leur permettre d’accéder à plus de postes de responsabilité et le code pénal gabonais sanctionné désormais très durement toute tentative de discrimination liée au genre dans notre pays.

Pour rappel, l’ONU Femmes s’efforce de faire de l’ambition des objectifs de développement durable une réalité pour les femmes et les filles en mettant en œuvre des programmes sur plusieurs domaines thématiques tels que l’autonomisation économique des femmes, la paix et la sécurité des femmes, la fin de la violence à l’égard des femmes, le leadership et la participation politique, les données statistiques et la prise en compte du genre dans la budgétisation des pouvoirs publics.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici