La Cour constitutionnelle rejette les requêtes du « Copil citoyen », relatives au décret 002/PR/MS du 07 janvier 2022

0
137

Les membres du Copil Citoyen, viennent d’être déboutés par la Cour constitutionnelle qui a rendu son verdict sur leurs trois requêtes relatives au décret 002/PR/MS du 07 janvier 2022

C’est ce vendredi 28 janvier 2022, les juges (09) de la Cour Constitutionnelle ont de manière unanime et en toute impartialité dit la loi et décidés avec raison de rejeter  les trois requêtes introduites par les membres du Copil citoyen, au profit des populations gabonaises.

En effet, les gardiens qui ont estimé que les requêtes visent en réalité le même objet, à savoir l’inconstitutionnalité du décret 002/PR/MS visant la lutte et la riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon, ont de ce fait décidé de les réunir en une seule requête pour ne rendre qu’un seul verdict.

« Article premier : Les requêtes de Madame Justine Judith LEKOGO, Messieurs Paul Aimé BAGAFOU, Bernard Christian REKOULA, Geoffroy FOUMBOULA LIBEKA MAKOSSO, Jean Valentin LEYAMA et Nicolas Stéphane MEBIA NZOME sont rejetées », a délibéré la Cour constitutionnelle.

Cela avant de rajouter dans sa décision en son Article 2 que : « La présente décision sera notifiée aux requérants, au Président de la République, au Premier Ministre, au Président du Sénat, au Président de l’Assemblée Nationale et publiée au Journal Officiel de la République Gabonaise ou dans un journal d’annonces légales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici