Grève au CHUL : le collectif des agents de la MONP chez Guy Patrick Obiang

0
43

Le Ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, s’est entretenu le mardi 1er décembre 2020 avec la Direction générale et le collectif des agents de la Main d’œuvre non permanente (MONP) du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) en présence de l’ensemble des Partenaires sociaux du Ministère.

Cette rencontre qui faisait suite à un mouvement d’humeur observé par le Collectif des agents de la MONP avec pour conséquence la fermeture du portail principal du CHUL. Le point central de leurs revendications portait sur les arriérés des différentes primes allouées aux personnels.

Saisissant cette occasion, le Ministre a manifesté son mécontentement face à la fermeture de l’entrée principale de la structure hospitalière en invitant ces derniers à poser des conformes à la réglementation en vigueur non sans leur rappeler le statut qui est le leur et surtout les conséquences pouvant découler des actes posés.

Pour un examen plus approfondi de leur réclamation, le Ministre de la Santé a annoncé la mise en place d’une commission tripartite Tutelle-Responsables de structures sanitaires et Partenaires sociaux en vue de définir les modalités d’octroi des indemnités et primes en milieu hospitalier en indiquant que le paiement de l’indemnité doit être liée à la performance de chacun et à la performance collective de la structure. Cette décision du Ministre de la Santé fait suite au constat du paiement des primes de manière indue dans les structures sanitaires.

Soucieux de la paix sociale et dans le cadre de la matérialisation du dialogue social prôné par les plus hautes autorités, le Ministre a invité la Direction générale à organiser régulièrement des rencontres de concertation avec l’ensemble des personnels.

Au terme de la rencontre, le Ministre s’est insurgé contre les mouvements d’humeurs qui n’ont trait qu’aux revendications financières et qui relèguent au second plan l’amélioration des conditions de prise en charge des patients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici