Gabon : Urgence de santé publique de portée internationale

0
73

Même si aucun cas n’a encore été détecté, le Gouvernement veille malgré tout afin de prévenir cette épidémie qui sévit actuellement en Chine et qui s’est déjà propagée dans les pays voisins.

Déclarée par l’OMS « urgence de santé publique de portée internationale » le 30 janvier dernier, une épidémie de Coronavirus sévit en Chine depuis quelques temps. Dans le cadre du règlement international de cette problématique, un Comité d’experts indépendants s’est réuni sur la base des risques et de la propagation de la maladie et travaille en étroite collaboration pour que chaque pays soit en alerte maximale.  C’est dans ce sens que s’inscrit la visite d’inspection que le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, a effectué ce jour en fin de matinée à l’aéroport international de Libreville, l’objet étant de vérifier l’effectivité des mesures préventives que le Gouvernement avait instruit au Ministère de la santé de mettre en application.

A la tête d’une délégation comprenant le Ministre de la santé, Max Limoukou, la Ministre de la Défense Nationale, Rose Christiane Ossouka Raponda, le Ministre des Affaires Etrangères, Alain Claude Bilie By Nze, celui en charge des Transports, Léon Armel Bounda Balonzi et sa Déléguée, Françoise Assengone Obame, ainsi que du Représentant Résident de l’OMS au Gabon, Dr Magaran Monzon Bagayoko, Julien Nkoghe Bekale a tenu à rassurer les populations sur la non présence sur notre sol de personnes infectées par cette pandémie : « il n’y a pas d’épidémie de coronavirus au Gabon ». 

Poursuivant son propos, il a déclaré être venu s’assurer que le cordon sanitaire mis en place à l’aéroport internationale de Libreville fonctionne correctement. Avant d’affirmer que le Gouvernement a développé un niveau de vigilance supérieure, notamment avec la mise en place d’équipes de ‘’surveillance sentinelle’’ dans les structures sanitaires, comme au CHUL où une partie du service « Maladies infectieuses » a été réquisitionnée pour parer à l’urgence en cas de nécessité avérée.

Evoquant le dispositif préventif mis en place, le Ministre de la santé a certifié la présence d’équipes de ‘’surveillance sentinelles ‘’ et d’équipements appropriés dans les structures sanitaires pour une prise en charge adéquate en cas de victime constatée. A l’aéroport international de Libreville, tous les passagers sont désormais examinés à leur descente d’avion. S’agissant d’éventuelles annulations de vols en direction et en provenance de la Chine, le membre du Gouvernement a fait savoir que cette hypothèse n’est pas encore envisagée car, a-t-il poursuivi, « nous suivons les recommandations des services d’urgences de l’OMS qui, pour l’instant, nous recommandent d’avoir un niveau de veille élevé ».

Le Représentant de l’OMS au Gabon, Dr Magaran Monzon Bagayoko, a déclaré que l’institution onusienne travaille conjointement avec tous les pays pour que ceux-ci communiquent sur les mesures additionnelles qu’ils ont mises en place afin de prévenir l’épidémie. Il a également indiqué que l’OMS a mis en branle tous les mécanismes en sa possession pour qu’un vaccin et des médicaments soient rapidement produits pour une prise en charge idoine des patients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici