[Gabon] Pandémie du coronavirus/ Situation des étudiants gabonais vivant en Chine

0
28

Les familles édifiées

Elles ont en effet été informées de ce qu’aucun des leurs n’a encore été infecté et que le Chef de l’Etat leur a attribué une aide financière destinée à leur permettre de s’approvisionner localement.

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, a présidé cet après-midi une réunion d’information qui a regroupé les Ministres concernés par les questions relatives aux mesures préventives et de riposte prises contre la pandémie du coronavirus et le collectif des parents des étudiants et stagiaires gabonais de Chine.

C’étaient en présence des Ministres d’Etat aux Affaires étrangères, Alain Claude Bilie By Nze, à l’Intérieur, Lambert Noel Matha, à la Défense Nationale, Rose Christiane Ossouka Raponda et du Ministre de la Santé, Max Limoukou, entre autres.

Plus précisément, il s’est agi de faire le point des mesures prises au Gabon, notamment au niveau de la surveillance active dans les structures hospitalières du pays, ainsi que la sécurité des jeunes gabonais résidants en Chine.

A cet effet, le Ministre de la Santé a rappelé que de nombreuses mesures de surveillance et de prises en charge en cas de patients suspectés ont été mises en place à l’Hôpital des Instructions des Armées d’Akanda et au Centre Hospitalier Universitaire de Libreville. Le collectif a également été informé de ce que le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a envoyé une aide au profit de leurs enfants afin que ces derniers, dont aucun n’a encore été infecté, se prennent mieux en charge.

A la question de savoir comment le Gabon compte se prémunir contre le coronavirus au moment où cette pandémie a été détectée au Sénégal et au Nigéria, des pays pas très éloignés du nôtre, Max Limoukou a rassuré en déclarant : « …jusqu’à présent, le coronavirus est une maladie virale dont le traitement est symptomatique. Nous avons le nécessaire en matière de traitement. Même s’il n’y a pas encore de vaccin, il faut savoir que des personnes guérissent après un traitement symptomatique donné.

Max Limoukou a rappelé qu’il était important pour le Premier Ministre et son Gouvernement de rassurer les familles et surtout de leur faire savoir que d’importants moyens financiers ont été déployés pour permettre à nos étudiants vivant dans la province de Hubei, épicentre de l’épidémie, de s’approvisionner localement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici