Gabon: Libreville abrite un atelier sur l’accord de la zone de libre-échange continentale

0
59

Libreville, (Bwitinews)_ Le ministre du Commerce des Petites et Moyennes Entreprises, Hugues Mbadinga Madiya, a procédé, mercredi à Libreville, à l’ouverture d’un atelier national de sensibilisation et d’information sur l’accord de la libre-échange continentale qui se tient du 26 et ce, jusqu’au 27 février 2020.

Ces assises visent à instituer un dialogue inclusif entre les décideurs publics, les acteurs économiques, la société civile et les universitaires afin de renforcer leurs capacités sur les avantages de la mise en oeuvre de l’accord sur l’économie.

La zone de la libre-échange continentale Africaine (Zlecaf), n’est pas un programme isolé. Elle forme avec les autres plans et programmes de l’Union Africaine, un tout cohérent dans la perspective de renforcer l’intégration régionale.

Elle constitue également une source d’opportunité énorme pour les entreprises qui veulent investir en Afrique. C’est un marché en pleine croissance doté dès le départ de 1,2 milliards de personnes, représentant un produit intérieur brut (PIB) de 2500 milliards de dollars.

«Chers participants, durant deux jours vous aborderez les différents aspects pertinents de mise en oeuvre de la zlecaf. Le gouvernement qui suit cette question avec une attention particulière attend de ces travaux des recommandations sur les voies et moyens à mettre en oeuvre, pour faire de la zlecaf un projet porteur de changement tangible, inclusif et durable pour notre pays en terme d’industrialisation, de diversification économique et de création d’emplois», a déclaré, le ministre du commerce, Hugues Mbadinga Madiya.

Selon lui, la Zlecaf permettra d’accroitre le commerce intra-africain, qui n’est que de 13% aujourd’hui. Contre 60% pour l’Europe et 40% pour l’Amérique du Nord. Et d’augmenter ainsi, le poids de l’Afrique dans le commerce mondiale estimé à 2% actuellement.

Rappelons que le Gabon avait signé l’accord sur La zone de libre-échange continentale Africaine (Zlecaf) en mars 2018.

Guy Germain Maganga Nziengui

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici