[Gabon] la mairie de Libreville / vérifie l’effectivité du respect des décisions gouvernementale

0
74

Pour éviter la propagation du Covid 19 pouvant être aggravée par la promiscuité, le gouvernement de la République a pris des mesures drastiques parmi lesquelles, la fermeture temporaire des boites de nuit ; snacks bars et bars. Ce qui a poussé les émissaires de l’hôtel de ville à faire le tour de certaines structures pour vérifier l’effectivité du respect de cette décision gouvernementale.

Une délégation de la mairie de Libreville conduite par Karim Nziengui le quatrième adjoint au Maire a sillonné les artères de la commune pour constater la fermeture ou non des structures concernées par la mesure gouvernementales. Mais comme les habitudes sont têtues, ces structures étaient bel et bien ouvertes et bondées de surcroit de monde. En guise de sommation dans l’une de ces structures, le Maire dira « mesdames messieurs vous avez cinq minutes pour libérer les lieux ». 

Une intervention mal appréciée par le gérant qui s’est vu couper l’herbe sous le piedet pour le mettre face à ses responsabilités, le quatrième Maire adjoint s’adressera à ce dernier en ces termes « si ces gabonais tombent malade pourrez-vous les prendre en charge ? » dans l’incapacité de donner une réponse à cette question, ce dernier va s’exécuter.

En pédagogues, les émissaires de l’hôtel de ville de Libreville ont sensibilisé leurs interlocuteurs, leur montrant le bien fondé du strict respect de cette mesure non sans revenir sur les consignes de l’édile de Libreville « le Maire de la commune de Libreville Léandre Nzue est intransigeant, pas de négociation ; nous devons mettre en priorité la santé de la population et pas de choix à opérer entre la santé des populations et les pertes financières ».

Ces opérations vont s’intensifier et les contrevenants s’exposent à des sanctions prévues pour la circonstance.

Lylian Rogombe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici