[Gabon] Inauguration du Centre d’accueil Gabon-Égalité : écouter, accompagner, héberger et de réinsérer les femmes victimes de violences.

0
16

Aujourd’hui a eu lieu l’inauguration du centre d’accueil Gabon Égalité à Libreville, en présence de la première Dame Sylvia Bongo Ondimba, accompagner Rose Christiane Ossouka Raponda, Premier Ministre, et des membres du gouvernement, ce jeudi 24 novembre 2022 à Libreville.

Ce centre d’accueil permet aux victimes, témoins et professionnels de bénéficier de conseils en matière de violences. En effet, le gouvernement a entériné un projet de décret pour la création d’un centre de protection et de promotion sociale pour la prise en charge des femmes victimes de violences.

Lors de la restitution officielle de la Stratégie Gabon Égalité en septembre 2020, le président de la République, S.E.M. Ali Bongo Ondimba, avait fermement instruit le Gouvernement de mettre en œuvre avec diligence les 33 mesures contenues dans le plan d’action. L’une des mesures-phares était ce centre d’accueil « Gabon Égalité » qui a pour vocation d’écouter, d’accompagner, d’héberger et de réinsérer les femmes victimes de violences.

Il faut dire que ces violences, basées sur le genre, constituent un véritable obstacle au développement socio-économique de notre pays. Grâce au dynamisme de la société civile, et avec le soutien des autorités gouvernementales, le Gabon a énormément progressé en matière de droits des femmes ces dix dernières années, au point d’être reconnu aujourd’hui comme l’un des pays les plus protecteurs des droits des femmes en Afrique.

Au Gabon, les femmes représentent 90 % des victimes de violences sexuelles et 83 % des victimes de violences économiques. Mais il existe peu de services offrant aux femmes victimes une prise en charge médicale, psychosociale et judiciaire.

Ce constat, fait par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba a conduit le gouvernement à adopter un projet de loi portant élimination des violences faites aux femmes, pour pallier l’absence d’une législation spécifique pour l’élimination des violences subies par les femmes et d’une prise en charge sociale, sanitaire, psychologique et judiciaire : un observatoire dédié à la cause.

Pouvant héberger jusqu’à 90 victimes et 60 enfants, le Centre « Gabon Égalité » est placé sous la tutelle du ministère de la Santé et des Affaires Sociales, mais d’autres ministères interviennent pour la mise à disposition de certains services aux personnes victimes de violences.

Ce Centre a 4 vocations principales. Il se veut tout d’abord un lieu d’écoute pour les personnes victimes de violences. Il est également un lieu d’accueil, offrant un hébergement d’urgence pour les femmes en danger, et un hébergement plus long pour les femmes en réinsertion. Par ailleurs, avec la clinique juridique organisée par les agents de police du ministère de l’Intérieur et les conseilleurs juridiques du ministère de la Justice, le Centre propose aux victimes un soutien multiforme lors du dépôt de plainte, et les accompagne ensuite dans la préparation de leur projet de vie.

Enfin, le Centre prépare les femmes à leur réinsertion à travers un programme de formation en collaboration avec la société civile et des organismes internationaux, ce qui leur permet de participer à des activités génératrices de revenus, et de bénéficier d’un suivi post-formation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici