[Gabon] Discours de Rose Christiane Ossouka Raponda à la cérémonie des voeux 2023 au Chef de l’État.

0
46

Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat,

Madame la Première Dame,

Excellence Monsieur le Président de la République,

Il m’est fait, une fois de plus, l’honneur d’être devant Vous, à l’occasion du nouvel an, pour Vous présenter, en mon nom propre et à celui de nos familles respectives, les vœux les plus chaleureux et les plus déférents du Gouvernement et de l’Administration, pour l’année qui vient de commencer.

Je formule les mêmes souhaits à Votre Illustre Epouse, Madame Sylvia BONGO ONDIMBA, Première Dame du Gabon, à Vos enfants, aux membres de Votre famille et à toutes les personnes qui Vous sont chères.

Excellence Monsieur le Président de la République

Avec Votre permission, nous souhaitons nous adresser très respectueusement à Madame la Première Dame. 

Madame la Première Dame

La sagesse chinoise nous enseigne que : « La bienveillance est sur le chemin du devoir ». En effet, cette citation trouve tout son sens dans les actions positives et multiformes que Vous ne cessez de poser aux côtés de Monsieur le Président de la République, Votre Illustre Epoux, en faveur des jeunes et des femmes, ainsi que des populations les plus vulnérables.

Après le combat pour la Veuve et l’Orphelin, et la Stratégie d’Investissement Humain, vous menez aujourd’hui le combat pour l’égalité en droit, à travers le programme Gabon Egalité, mis en œuvre conjointement par le Gouvernement et la Fondation Sylvia BONGO ONDIMBA pour la famille.

Ceci témoigne de la grandeur de Votre humanisme. Recevez, Madame la Première Dame, avec gratitude et déférence, nos très chaleureux remerciements.  

Excellence Monsieur le Président de la République,

En portant un regard rétrospectif sur le travail accompli, au cours de l’année 2022, je dois indiquer que, sur Votre Très haute conduite, le Gouvernement a poursuivi la mise en œuvre du Plan d’Accélération de la Transformation (PAT) 2021-2023. 

En effet, beaucoup de réformes sont lancées dans divers secteurs d’activités et certaines sont déjà accomplies. Certes, ces réformes bousculent peut-être des habitudes, mais elles sont nécessaires, dans le contexte de transformation en cours, voulue et impulsée par Votre Excellence. Et, je doute fort que, dans notre univers en perpétuel mouvement, l’immobilisme soit une alternative.

De même, de nombreux projets sont bien engagés et des réalisations importantes sont visibles, notamment dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de la formation professionnelle, de l’eau et de l’énergie, des infrastructures, de l’égalité. D’autres chantiers connaissent actuellement un niveau d’exécution élevé, en dépit de quelques retards liés à des contraintes diverses. 

Le Gouvernement est conscient qu’il reste encore du travail à réaliser, car certains chantiers requièrent des délais d’exécution assez longs. Aussi, demeurons-nous pleinement mobilisés et davantage déterminés à accélérer la cadence, afin de les finaliser.

Excellence Monsieur le Président de la République,

Depuis Votre accession à la magistrature suprême de notre pays en 2009, vous n’avez pas cessé d’engager le Gabon dans la voie de l’union, dans le chemin de la solidarité et dans l’itinéraire de la cohésion.

Au nom de ces trois (3) valeurs fondamentales qui Vous sont si chères, Vous avez toujours donné à la nation, un beau témoignage de sagesse politique, en pratiquant le pardon et l’ouverture, sans hésitation, sans crainte et avec confiance. 

Le pardon et l’ouverture, symboles de la beauté de Votre âme, ont permis et permettent encore aujourd’hui, de retrouver à Vos côtés, des femmes et des hommes de tous horizons, des femmes et des hommes n’ayant pas toujours eu la même histoire ou les mêmes convictions que Vous. 

Mais, Vous avez toujours tenu à Vous entourer de toutes les femmes et de tous les hommes qui sont habités par des sentiments qu’ils partagent avec Vous. Ces sentiments, ce sont l’amour et la passion de la Patrie. 

En effet, la Patrie, c’est l’âme vivante du peuple gabonais. La Patrie, c’est le fil invisible qui nous relie tous, Gabonais d’ici ou compatriotes de la Diaspora, citoyens de toutes origines, de toutes conditions et de toutes croyances.

Excellence Monsieur le Président de la République,

La Patrie est effectivement au cœur de Votre engagement politique. Servir la Patrie, agir pour le Gabon et se battre pour le développement et le progrès social du peuple gabonais, c’est l’élixir de toute Votre vie. C’est donc au nom de la Patrie que nous devons toujours cultiver les valeurs d’union, de solidarité et de cohésion, afin de hisser toujours plus haut et toujours plus loin, notre très cher pays. 

A ce propos, les Saintes Ecritures nous rappellent que, je cite : « Chacun doit apporter sa pierre à la construction de l’édifice, dans le respect et la reconnaissance mutuels. Alors seulement, il sera possible de dire : Voici ! oh, qu’il est agréable, qu’il est doux pour des frères de demeurer ensemble ». Fin de citation. 

Les sages paroles de ce psaume 133 dont Votre Excellence est fortement imprégné, évoquent l’idéal du « vivre ensemble », la douceur que la vie vraiment procure à ceux qui la vivent. Puissent-elles résonner dans le cœur de chaque compatriote.

Excellence Monsieur le Président de la République,

Le Gabon compte sur Vous. Les Gabonaises et les Gabonais, dans leur immense majorité, comptent beaucoup sur Vous, pour poursuivre le combat que Vous avez engagé, pour la grandeur et l’émergence de notre pays. 

Le peuple gabonais, debout, davantage uni et solidaire, comme il l’a toujours été au plus fort des épreuves que le Gabon a traversées, est confiant que notre pays, sous Votre très haute impulsion, continuera de se transformer et d’avancer dans tous les domaines.

C’est fort de cette conviction que j’implore, avec révérence et vénération, la bienveillante bonté de Dieu Tout-Puissant, afin qu’il continue de guider Vos majestueux pas et de toujours Vous inspirer de sages décisions, pour continuer à dessiner le visage du Gabon et, consolider dans les cœurs, notre devise républicaine « Union-Travail-Justice », ainsi que la devise des Armoiries « Uniti Progrediemur » en latin (ou « Unis, nous progresserons », en français).  

Et ce, pour réaliser la construction, par tous et pour tous, d’un Gabon toujours plus fort, d’une Nation davantage prospère, d’un Etat toujours uni, rassurant et en paix. 

Que la paix et la miséricorde de Dieu soient sur Vous, sur Madame la Première Dame, sur Vos enfants et sur toute Votre famille.

Que Dieu bénisse le Gabon, indivisible et solidaire.

Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, bonne et heureuse année 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici