[Gabon] Covid-19/ Mesures d’accompagnement

0
41

Le Gouvernement fait le point

C’était à la faveur d’une séance de travail ce jeudi à la Primature, entre le Gouvernement et les responsables des Comités technique et scientifique.

Dans le cadre du suivi permanent des mesures d’accompagnement au Covid-19 mises en place par les plus hautes autorités, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, a réuni ce jeudi les Ministres sectoriels et les responsables des Comités technique et scientifique, afin de faire le point sur l’ensemble des mesures d’accompagnement en cette période de confinement général du Grand Libreville.

Etaient présents à cette rencontre, les Ministres d’Etat à l’Intérieur, à la Défense Nationale, aux Affaires Etrangères et à la Communication, ainsi que les Ministres de l’Economie, de l’Emploi, du Commerce, de la Solidarité Nationale et de la Santé.

Chaque membre du Gouvernement a dressé un bilan de la mise en oeuvre des mesures relevant de sa tutelle. Ainsi le Ministre d’Etat à l’Intérieur, Lambert Noël Matha, évoquant le confinement du Grand LIbreville, a déploré le non-respect par les populations de cette mesure, malgré le déploiement des Forces de Défense et de Sécurité depuis le 12 avril dernier.

Pour pallier à cette situation, le Ministre a préconisé une redéfinition de la notion de confinement, le port du masque et des gants pour les commerçants, ainsi que la nécessité de revoir la mesure relative à l’ouverture permanente des marchés. Car, a-t-il poursuivi, cette mesure favorise le déplacement de nombreux compatriotes.

La redifinition des services essentiels destinée à limiter la circulation des personnes était au coeur de l’intervention de la Ministre de la Défense Nationale, Rose Christiane Ossouka Raponda. Par la même occasion, la Ministre de l’Emploi, Madeleine Berre a suggéré un arrêté visant la limitation des personnels essentiels du public, du parapublic et du privé. Le tout dans l’optique de réduire le nombre de personnels dans les administrations.

Le volet social n’est pas resté en marge de cette concertation. Pour ce qui est de la Santé en effet, le Ministre responsable de ce département a annoncé le démarrage du dépistage de masse pour ce vendredi 17avril. Et dressant le bilan du Protocole thérapeutique des personnes déclarées positives, Max Limoukou a indiqué que 50 personnes sous-traitement de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine avaient cessé de présenter des symptômes trois jours après le Protocole thérapeutique.

Pour ce qui est de l’eau et de l’électricité, le Ministre Pascal Houangni Ambourouet a expliqué que l’opération de distribution gratuite était en cours.

S’agissant du transport, trois compagnies, à savoir Sogatra, Trans’Urb et Trans’Akanda desservent la capitale. Ainsi, 46145 usagers ont été transportés depuis le 15 mars 2020, a déclaré le Ministre des Transports, Léon Armel Bounda Balonzi. Ce membre du Gouvernement a , en outre annoncé l’augmentation des rotations afin de réduire le temps d’attente.

Quant à la distribution des kits alimentaires, elle a débuté le 13 avril dernier dans 4 sites sur 18. Cette opération se poursuit. En outre, depuis le 14 avril, la distribution des bons d’achats de Ceca Gadis est effective dans 9 quartiers du Grand Libreville et va s’étendre au reste des zones concernées, ont indiqué les Ministres en charge de ce volet.

Afin de limiter les déplacements et se conformer aux mesures Gouvernementales pour ce qui est des loyers, le Gouvernement a décidé de la suspension des enregistrements au guichet du Ministère de l’Economie, au profit de l’enregistrement en ligne. A retenir que jusqu’au mercredi 15 avril en soirée, 160 inscrits et 55 dossiers complets ont été enregistrés.

A la lumière de ce qui précède, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, a entrepris à l’issue de cette rencontre d’aller toucher du doigt les réalités des mesures d’accompagnement.

Ainsi, à la tête d’une importante délégation de membres de son Gouvernement, il a visité trois sites, dont la Chambre de Commerce de Libreville, les QG des Comités technique et scientifique, le quartier Montagne Sainte et la commune d’Owendo où sont situés les entrepôts de la banque alimentaire.

Pour Julien Nkoghe Bekale, le Gouvernement doit veiller au grain et continuer, à travailler malgré le confinement .
 » Nous sommes au service des gabonais, je voulais m’assurer ce matin de l’application des mesures d’accompagnement »a-t-il déclaré avant d’ajouter que le Gouvernement va ajuster le processus progressivement tout en intégrant les contributions des compatriotes.

Le Premier Ministre a rassuré les populations sur la distribution progressive des kits alimentaires.

Valerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici