[Gabon]đź“Ś La semaine de Julien Nkoghe Bekale.

0
54

La visite du Bureau central des Douanes, la tenue de deux Conseils interministériels, la poursuite de la réhabilitation des infrastructures des universités et grandes Écoles et l’arrivée d’hommes d’affaires libanais étaient en ligne de mire.

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, a déployé une intense activité au cours de la semaine du 17 au 21 février qui vient de s’écouler. Ainsi dès le lundi 17, il s’est rendu au Bureau central des Douanes d’Owendo afin de constater de visu les conditions de travail des agents et du fonctionnement du nouveau logiciel informatique issu de la Conférence des Nations-Unies pour le Commerce et le Développement (CONUCD).

 AccompagnĂ© du Ministre de l’Économie et  des Finances, Jean Marie Ogandaga qu’assistait son DĂ©lĂ©guĂ©, Sosthène Ossoungou Ndibangoye, le Chef du Gouvernement a tour Ă  tour visitĂ© le cadre de travail des agents, la salle informatique, le quai du nouveau port  et le magasin servant au stockage du bois. Dans un souci d’efficience, Julien Nkoghe Bekale s’est imprĂ©gnĂ© du fonctionnement du nouveau logiciel CONUCD qui permet la prise en compte au niveau du TrĂ©sor public des recettes liquidĂ©es par l’Administration des Douanes. Mieux, la dĂ©matĂ©rialisation qu’il impose dĂ©sormais empĂŞchera les opĂ©rateurs Ă©conomiques d’être en contact direct avec les inspecteurs des Douanes. En clair, il permettra une nette amĂ©lioration de la gestion des rĂ©gimes douaniers.

Le lendemain, le Chef du Gouvernement a présidé un Conseil interministériel dont l’ordre du jour a essentiellement tourné autour des points d’actualité et les décisions du dernier Conseil interministériel.

Le jeudi 20 fĂ©vrier, le Premier Ministre a de nouveau prĂ©sidĂ© un Conseil interministĂ©riel dont les grandes articulations ont Ă©tĂ©  le projet d’ordonnance dĂ©terminant les emplois supĂ©rieurs civils de l’État et leur mode d’accès, le projet d’ordonnance fixant l’organisation, la composition, la compĂ©tence et le fonctionnement  des juridictions de l’ordre financier et, enfin, le projet de DĂ©cret portant crĂ©ation et organisation du Cabinet de SĂ©curitĂ© du Ministre de l’IntĂ©rieur.

Il aura ensuite conféré le vendredi 21 février avec l’Ambassadeur du Liban au Gabon, Aline Younès, en présence du Ministre gabonais de la Promotion des Investissement, Carmen Ndaot. Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur la volonté de ce pays d’accompagner le Gabon dans son processus de diversification de son économie. Pour ce faire, la Plénipotentiaire a annoncé l’arrivée le 27 de ce mois d’une délégation multisectorielle d’hommes d’affaires et d’entrepreneurs libanais qui envisagent investir dans l’agro-industrie, l’import-export et la production de jus de fruit entre autres.

Sur le plan infrastructurel, ils pourront investir dans les secteurs routier et de la canalisation d’usage multifonctionnelle (eau, gaz, combustibles servant au chauffage et au refroidissement, égouts, système d’irrigation etc.). A cela s’ajoutera la possibilité pour eux d’ériger une usine de fabrication de réseaux de canalisation. Ils pourront enfin s’investir dans la construction d’usines de fabrication de cartons, de produits plastiques et pharmaceutiques, ainsi que dans le tourisme.

Enfin, dans le cadre du suivi-Ă©valuation du Programme d’Actions Prioritaires du Gouvernement (PAPG), Le Premier Ministre a prĂ©sidĂ© le mĂŞme jour une rĂ©union consacrĂ©e au suivi des dossiers relatifs Ă  la rĂ©habilitation et Ă  la modernisation des universitĂ©s et grandes Écoles du pays. Étaient prĂ©sents, le Ministre de l’Enseignement SupĂ©rieur, Jean de Dieu Moukagni Iwangou et celui en charge des Investissement, Carmen Ndaot, entre autres.  A cette occasion, le Chef du Gouvernement a donnĂ© des instructions pour que le processus soit accĂ©lĂ©rĂ©, afin que la prochaine annĂ©e universitaire dĂ©bute sous les meilleurs auspices, a affirmĂ© Moukagni Iwangou Ă  la  fin de la rencontre, avant d’annoncer la construction très prochaine de nouveaux amphithéâtres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici