Economie / Communiqué de l’Agence Fitch Ratings : la note souveraine du Gabon à « B- » contre « CCC ».

0
30

C’était à la faveur d’un communiqué publié ce 24 Août 2021, l’agence de notation Fitch Ratings vient d’annoncer qu’elle relevait la note souveraine du Gabon.

Autrement dit, cela signifie que le Gabon a légèrement progressé hors du périmètre de la dégradation des équilibres des finances publiques, « sous l’effet combiné de la baisse des recettes pétrolières et de pressions sur les dépenses courantes dans un environnementcaractérisé par la crise de la Covid-19 », selon les termes des autorités gabonaise.

Ce qui atteste, la nouvelle équipe qui travaille avec le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba est bien engagée à relancer l’économie pour l’essor de notre pays.

Ce qui signifie que malgré une légère dégradation des équilibres des finances publiques, notre pays a tout de même progressé « sous l’effet combiné de la baisse des recettes pétrolières et de pressions sur les dépenses courantes dans un environnement caractérisé par la crise de la Covid-19 », ainsi que le rapporte le gouvernement.

L’agent prévoit également une contraction de la production pétrolière de 14% et une moyenne de 185 000 barils par jour en 2021, après une modeste contraction de 1,2% en 2020. Cela reflète le respect partiel des coupes de l’OPEP, dont le Gabon est membre, et des niveaux de production élevés au début 2020.

Elle estime les besoins de financement totaux du Gabon à 14% du PIB en 2021 et 7% en 2022. Ces estimations incluent l’amortissement anticipé prévu de l’eurobond du pays venant à échéance en 2022-2024 via une nouvelle émission, dont une partie du produit sera utilisée pour financement budgétaire. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici