[Covid-19] Conférence de Presse Gouvernementale : Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA donne la voie à un retour progressif à la vie normale et le bien-être des populations.

0
56

Assouplissements des mesures restrictives

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement Rose Christiane Ossouka Raponda a donné des nouvelles orientations pour faire face à la crise sanitaire, ce vendredi 29 mai 2021. C’était à l’occasion d’une conférence de presse gouvernementale organisée à l’auditorium de l’immeuble Arambo, afin de donner un peu plus de détails sur les grandes lignes annoncées la veille par le Chef de l’exécutif.


En effet, l’assouplissement des mesures restrictives décidées le 28 mai dernier par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, au regard progressif de la diminution du nombre de cas de contamination à la Covid-19, vise notamment la relance de l’activité économique et sociale du pays.

Le couvre-feu est désormais repoussé à 21h à 05h, bars et restaurants sont autorisés à ouvrir jusqu’à 20h30 pour les clients qui présentent un test PCR négatif et pour ceux qui sont vaccinés. Par contre, les personnes vaccinées pourront voyager librement à travers le pays. Ces personnes pourront aussi participer à des rassemblements religieux ou à des activités sportives en groupe.


« Nous nous acheminons progressivement vers un rythme de vie quasi-normal », a affirmé le Président de la République.
Pour éviter une incertaine contamination due au contact avec l’extérieur du pays, certaines restrictions seront pour l’heure, encore maintenues. A l’instar des voyageurs internationaux, pour lesquels le protocole sanitaire gabonais est bien renforcé.

C’est-à-dire qu’ils effectueront un test PCR, arrivé en territoire national et observeront une quarantaine de 24 heures dans des établissements hôteliers de la place, jusqu’à présentation d’un test PCR négatif.


Cette décision sera effective à partir du 15 juin 2021. Les personnes vaccinées seront également exemptées de cette quarantaine.
Au cours de cette grande messe avec les hommes et femmes des médias, le gouvernement que dirige Rose Christiane, s’est montré optimiste et compte sur la bonne moralité des uns et des autres pour l’application de ces mesures à la grande satisfaction de tous car, la relance économique et la reprise de la vie normale en dépendent.

Rose Christiane Ossouka et son équipe ont salué les efforts consentis par les populations gabonaises et les encouragent à demeurer fidèles aux dispositions prises par le gouvernement. Accordant que celles-ci peuvent quelquefois être pénibles mais vitales.

Ces mesures d’allègement entreront en vigueur dans les prochains jours, selon les modalités fixées par le Gouvernement. « Elles ne sont que la première étape d’un plan plus large qui vise à nous permettre de revenir, rapidement, à la vie d’avant la pandémie », a déclaré le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.

« Ce combat que nous n’avons cessé de mener avec force, nous sommes en phase de le gagner », a-t-il affirmé, avant d’ajouter que « ces mesures n’avaient pour objectif que de sauver des vies, en nous protégeant, en protégeant nos familles et nos proches et toutes les populations qui résident dans notre pays ».

L@pach

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici