Conférence de presse : Jessye Ella Ekogha « des personnes essaient de monter un scandale sur rien du tout ».

0
240

Le porte-parole de la Présidence, Jessye Ella Ekogha a, lors de sa rencontre avec la presse ce jeudi, éclairci les hommes des médias face aux accusations contenus dans les Pandora Papers à l’encontre du Présidentde la République, S. E Ali Bongo Ondimba.

Cela dit, dans ce contexte liée à la pandémie, « De quoi parle-t-on aujourd’hui, sérieusement ? On parle d’un rapport que très peu de personnes ont lu. Moi par exemple, je l’ai lu. S’agissant du Gabon, on parle d’actes qui se seraient passés, car on parle au conditionnel.

Et si ces actes s’étaient passés, on parle d’actes qui n’aurait rien de répréhensible, qui se seraient déroulés il y a plus de vingt ans et de sociétés qui aujourd’hui n’existent plus », a déclaré Jessye Ella Ekogha avant d’ajouter plus loin que « des personnes essaient de monter un scandale sur rien du tout.

On arrive même à se poser la question de savoir si ça ne fait pas plus vendeur pour certains de mettre des noms sur certaines de leurs études ou publications. » 

Afin de mettre fin à toutes formes de débats, le porte-parole va conclure son propos en précisant que « on a aujourd’hui aucun fait avéré, aucune certitude, et en plus de ça, les faits qui sont allégués n’ont rien de répréhensibles. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici