Au Gabon, l’élection présidentielle de 2023 : Ali Bongo Ondimba candidat.

0
297

Le président de la Republique S. E Ali Bongo Ondimba a eu une formule aussi interpellante qu’ambivalente pour évoquer l’avenir. « Quelles que soient les circonstances, je ne vous abandonnerai jamais (…) En 2021, comme les années précédentes, j’ai toujours été là pour vous. Je le serai à nouveau en 2022 et… au-delà ! », a déclaré Ali Bongo Ondimba.

Des mots qu’il a accompagnés d’un grand geste de la main comme pour se projeter vers l’avant. Par cette formule, pour le moins sibylline, le chef de l’Etat a-t-il voulu laisser entendre qu’il sera candidat à sa réélection lors de la présidentielle de 2023 ? A cette question, qui taraudent les Gabonais, voici la réponse du ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Alain-Claude Bilie-By-Nze. 

«’Au-delà’, cela veut dire d’abord que M. Ali Bongo Ondimba assume pleinement sa responsabilité de chef de l’Etat. Il a la ferme intention, contrairement à ce que certains prétendent qu’il ne gouverne pas ou qu’il ne gère pas, d’assurer son mandat jusqu’à la dernière minute de la fin de son actuel mandat, quelque part lors de la deuxième moitié de 2023. Mais ‘au-delà, peut également signifier sa volonté de se présenter à l’élection présidentielle. Ce n’est pas la première fois qu’il le dit. Il l’a déjà laissé sous-entendre sans le dire explicitement lorsqu’il s’est présenté en juin dernier devant les deux chambres du Parlement. Il a dit : ‘Je suis là pour vous, et je serai encore là », a déclaré Alain-Claude Bilie-By-Nze à la télévision le 31 décembre au soir, faisant ainsi l’exégèse des propos du chef de l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici