« 99,99 % des personnes totalement vaccinées n’ont pas manifesté de forme grave contre la Covid-19 », indique la principale agence fédérale de protection de la santé publique aux États-Unis.

0
19

La prévention santé constitue l’ensemble des actions préventives, menées dans le but d’éviter ou de réduire l’apparition, le développement et la gravité des épidémies, pouvant toucher tout ou une partie de la population.


Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention ou CDC), qui forment ensemble la principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique, produisent des informations afin d’améliorer les décisions gouvernementales en matière de santé pour nos populations.


En effet, c’est ’’99,99 % des personnes totalement vaccinées n’ont pas manifesté de forme grave contre la Covid-19 ’’. Cette statistique, communiquée récemment par le CDC américain, qui conseille le président Joe Biden en matière de lutte contre la pandémie, est sans ambiguïté.

Elle atteste bien que le meilleur et le seul véritable rempart contre la Covid-19 – réside dans la vaccination. Cela regard, de la vague de Covid-19 sans précédent, due au variant Delta. À l’instar du Sénégal ou selon le ministère de la Santé ; les hôpitaux de la capitale, en particulier, sont proches de la saturation.


« Ce qui nous inquiète le plus c’est ce qu’ont révélé les laboratoires. C’est-à-dire que sur 100 prélèvements effectués, il est constaté la présence du variant Delta chez 60 cas », a indiqué Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye, présidente du Comité à sa sortie de la réunion hebdomadaire du Cnge.

Cette statistique devrait donner à réfléchir jusqu’au Gabon. Alors que le pays est sous la menace d’une troisième vague épidémique, qui s’annonce plus haute que les précédentes en raison de la virulence des nouveaux variants, le rythme des vaccinations demeurent encore insatisfaisant.

À la date du 10 août, 68 992 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin (+3 283 en 4 jours), 48 760 deux doses (+2 923 en 4 jours). Ce qui signifie que seules 2,35 % de la population du pays est couverte. Nettement insuffisant pour éviter le retour du confinement et de son cortège de mesures barrières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici